in ,

ENAM Yaounde: Les fornations à l’École Nationale d’Administration et de Magistrature Cameroun

ENAM 1
CHEMISE A RABAT ENAM

ENAM Yaounde: Les fornations à l’École Nationale d’Administration et de Magistrature Cameroun. Les arrêtés du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, portant ouverture du concours, fixent les conditions uniformes pour tous les candidats.  Le nombre de places éligibles est proratisé en fonction des demandes des administrations. Les compétitions se déroulent dans le centre unique de Yaoundé. Les modalités d’accès en première année sont identiques pour le concours en interne et en externe.

ENAM Yaounde

L’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM) du Cameroun , créée à Yaoundé en 1959, est une grande école d’enseignement supérieur dont la mission principale est la formation et le perfectionnement des hauts fonctionnaires de l’État camerounais.  C’est un établissement public doté d’une personnalité publique et d’une autonomie financière. Il est placé sous la tutelle technique du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.

École Nationale d’Administration Cameroun) aura formé 10416 hauts cadres dirigeants pour l’administration publique camerounaise dont 22% de magistrats et de greffiers, 242 ressortissants d’une dizaine de pays africains sont lauréats de l’Ecole au cours de la même période (voir tableaux récapitulatifs). La cuvée 2012-2014 compte 560 élèves.

L’organisation managériale de l’Ecole fait du Directeur Général le pape. Il est assisté d’un Directeur Général Adjoint et de 7 structures directoriales,  un Conseiller technique et 22 Sous-directeurs et assimilés. L’ENAM (École Nationale d’Administration et de Magistrature Cameroun) compte en son sein 77 Chefs de Services et assimilés pour un total de 324 personnels administratifs. L’encadrement des enseignements est assuré par 277 personnels tirés sur le volet, ayant des profils les plus impressionnants, dotés d’une expérience avérée ; la plupart occupant ou ayant occupé les plus hautes fonctions et charges au niveau le plus élevé de la République

Historique

Les fornations à l'École Nationale d'Administration et de Magistrature Cameroun
CHEMISE A RABAT ENAM

Le nom d’origine à la création est l’ Ecole d’Administration du Cameroun ( ECA ). Cette école est le principal creuset des administrateurs de la fonction publique camerounaise depuis l’ indépendance du Cameroun le 1er mai 1960.

En 1961, l’école ouvre un cycle spécial pour préparer au concours d’entrée aux cycles normaux des candidats issus des sous-scolarisés. Régions. Le Cameroun a deux langues nationales officielles depuis l’indépendance et la réunification . Ainsi, en 1963, un cycle préparatoire au concours d’entrée aux cycles A et B pour les candidats anglophones est lancé. 

Le changement majeur intervient en 1964 : l’Ecole d’administration du Cameroun (ECA) devient laEcole Normale d’Administration et de Magistrature (ENAM) . La mission principale a également changé. Il faut désormais former le personnel civil et financier de l’Etat, ainsi que les magistrats de l’ ordre judiciaire . En 1985, l’ENAM est rattachée au Centre National de l’Administration et de la Magistrature (CENAM) avec l’Institut Supérieur de Gestion Publique (ISMP) et l’Institut des Techniques Administratives et Financières (ITAF). 

L’année 1995 marque la réouverture des cycles A et B pour la formation des personnels de la fonction publique et financière. Cette année marque également la création du Centre de recherche et de documentation sur les problèmes administratifs. 

L’année 2010 marque l’ouverture de l’admission à la Section Judiciaire aux diplômés d’Informatique et d’Economie de l’Enseignement Supérieur. Depuis 2012, les diplômés en l’informatique et l’économie de l’enseignement supérieur se disputent l’admission à la Division de la Magistrature et des Greffes.

PROCEDURE D’INSCRIPTION EN LIGNE AUX CONCOURS ENAM Yaounde

  •  Prendre connaissance des arrêtés d’ouverture des différents concours et constituer son (ses) dossier(s).
  • Se connecter au site web de l’ENAM www.enam.cm.
    • Cliquer sur « enregistrement au concours ».
    • Lire soigneusement les informations qui s’affichent.
    • Cliquer sur le bouton « Cliquer pour s’inscrire ».
    • Cliquer sur le bouton « cliquer pour s’inscrire »
    • Remplir SOIGNEUSEMENT le formulaire.
    • Cliquer sur le bouton valider.
    • Vérifier la conformité de vos informations.
  • NB : En cas d’erreur constatée, cliquer sur le bouton « modifier » et faites les corrections appropriées (en cas de changement de concours, annuler la procédure et cliquez à nouveau sur « s’enregistrer / register here » pour une nouvelle inscription), sinon…

Télécharger et imprimer votre fiche d’inscription,  le récépissé de dépôt et la quittance.

  1. Joindre ces fiches et deux photos 4×4 à votre dossier, et dirigez-vous au lieu du dépôt, (soit à l’ENAM soit dans les Délégations Régionales du MINFOPRA) pour :
  • Faire vérifier votre dossier, ensuite…
  • Payer vos frais de concours auprès de l’Agent Comptable de l’ENAM (pour les candidats dont le lieu de dépôt est Yaoundé) ou auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (pour les candidats dont le lieu de dépôt est la Région),
  • Faire timbrer votre fiche de candidature auprès des Agents du MINFI.
  • Se procurer une enveloppe timbrée auprès des Agents de la CAMPOST.
  • Faire valider votre dossier.
  • Déposer votre dossier et récupérer le récépissé de dépôt.
  • Se connecter sur enam.cm, ou visiter les babillards de l’ENAM, pour consulter les listes provisoires

Concours réservé aux candidats de la zone CEMAC ENAM Yaounde

Prendre connaissance des Arrêtés d’ouverture des différents concours et constituer son (ses) dossier (s) :

  • Se connecter au Site Web de l’ENAM: enam.cm
  • Cliquer sur « enregistrement aux concours »
  • Lire soigneusement les informations qui s’affichent.
  • Cliquer sur le bouton « cliquer pour s’inscrire »
  • Cliquer sur le lien « s’enregistrer / registerhere » à gauche de la page.
  • Remplir SOIGNEUSEMENT le formulaire.
  • Cliquer sur le bouton « valider »
  • Vérifier la conformité de vos informations.

NB: En cas d’erreur constatée, cliquer sur le bouton « modifier » et faites les corrections appropriées (en cas de changement de concours, annuler la procédure et cliquez à nouveau sur « s’enregistrer / register here » pour une nouvelle inscription), sinon… S’inscrire en ligne.

Les fornations à l’École Nationale d’Administration et de Magistrature Cameroun

Formation initiale sur la compétition

Examens d’entrée

Les arrêtés du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, portant ouverture du concours, fixent les conditions uniformes pour tous les candidats.  Le nombre de places éligibles est proratisé en fonction des demandes des administrations. Les compétitions se déroulent dans le centre unique de Yaoundé. Les modalités d’accès en première année sont identiques pour le concours en interne et en externe.

  • Pour le concours interne, seuls les fonctionnaires âgés de 45 ans et plus ayant au moins 5 ans d’ancienneté professionnelle peuvent concourir pour le cycle B. Ils doivent présenter une autorisation délivrée par le Ministère de la Fonction Publique. et la réforme administrative.
  • Pour le concours externe, les candidats doivent être titulaires d’un diplôme Baccalauréat ou Niveau Avancé (A/L) du Cycle B et être âgés d’au moins 32 ans au moment du concours. Pour le cycle A, les candidats doivent être titulaires d’un baccalauréat ou d’un autre diplôme équivalent. La maîtrise en droit est exigée pour les auditeurs de justice.

La période des examens se situe entre avril et juin. Les frais d’examen sont uniques et s’élèvent à 15 000 FCFA. La durée de la formation dépend du cycle choisi. Il consiste en deux années de formation pour les cycles A et greffier et une année de formation pour le cycle B. Le concours se déroule au centre unique qu’est la capitale politique Yaoundé. Les sujets sur lesquels nous concourons sont les suivants :

CycleContenu
Division de l’ administration et des services financiersCulture générale , Economie , Droit public , langue , Oraux
Greffiers et magistrats des tribunauxCulture générale, Organisation judiciaire, Procédure civile ou pénale , Langue, Oraux

Trois divisions concourent à la formation des élèves placée sous l’autorité d’un chef de division, la division administrative est chargée de la formation initiale des fonctionnaires de l’administration générale des services civils de l’Etat.

Les objectifs de formation de la division administrative sont:

  1. l’acquisition par les élèves des connaissances fondamentales dans le domaine de l’administration générale et des compétences en matière économique et sociale ;
  2. la formation des fonctionnaires à vocation interministérielle.

Elle est chargée notamment de la conception et de la mise en œuvre des programmes des enseignements, de l’évaluation des élèves, de l’évaluation des enseignements et des enseignants, de l’organisation des stages pratiques des élèves.

Dans cette Division, des Sections peuvent être créées en fonction des besoins exprimés par les administrations utilisatrices.

Elle forme des hauts cadres de l’administration à vocation interministérielle (cycle A) et les cadres moyens au cycle B. Ils sont intégrés dans le corps des fonctionnaires de l’Administration Générale

Pour l’année académique 2022-2024, les sections suivantes sont ouvertes:

  • Administration Générale (Cycle A).
  • Administration Générale (Cycle B).
  • Administration Hospitalière (Cycle A).
  • Administration du Travail (Cycle A).
  • Prix, Poids et Mesures (Cycle A).
  • Prix, Poids et Mesures (Cycle B).
  • Economie et Finances (Cycle A).

Curriculum

L’ENAM propose à ses étudiants un programme de formation continue de deux ans. Selon les divisions les enseignements sont les suivants :

  • Division administrative : Les sections sont les suivantes : – Administration générale – Prix, poids et mesures – Administration du travail – Administration hospitalière.
  • Division de la Réglementation Financière : Les sections sont les suivantes : Douanes – Impôts – Trésorerie – Matière Comptable.
  • Division Judiciaire : Les sections sont les suivantes : Magistrature – Greffier.
  • Division Langues et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication : Nous avons ici deux cellules : Linguistique – TIC.

Opportunités

Les élèves de l’ENAM sont intégrés directement dans la fonction publique et deviennent fonctionnaires. Ils sont classés A1 pour ceux du cycle B et A2 pour ceux du cycle A.

Written by lesuniversités.com

Toutes les informations sur les universités publiques, parapubliques et privées en Afrique Francophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × deux =